lundi 26 mars 2012

Relecture de l'attentat de la Rue Saint-Nicaise

Dans ce contexte de bicentenaire de l'Empire qui ne dit pas son nom et qui n'existe pas vraiment, ce qui n'est pas un mal, il est bon de signaler toutes les nouvelles approches des années napoléoniennes. Aurélien Lignereux vient de donner une lecture renouvelée de l'attentat de la rue Nicaise et de la conspiration de l'an XII, approche qui permet aussi de relire un peu autrement l'évolution de la chouannerie. 

Aurélien Lignereux, « Le moment terroriste de la chouannerie : des atteintes à l’ordre public aux attentats contre le Premier Consul », La Révolution française [En ligne], L'attentat, objet d'histoire, mis en ligne le 18 mars 2012, Consulté le 23 mars 2012. URL : http://lrf.revues.org/index390.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire