vendredi 2 novembre 2018

Les bâtisseurs de l'éphémère

 Natalie Petiteau
Les bâtisseurs de l’éphémère
Histoire de la compagnie Alexis Gruss, des origines à nos jours

Nîmes, Print Team, 2018, 192 pages, 500 photographies, une préface de Jack Lang.

En cette année où nous célébrons les 250 ans de la piste, nous sommes heureux de pouvoir vous annoncer la publication d’un livre consacré à l’histoire de la compagnie Alexis Gruss. Il s’agit tout à la fois d’un livre d’histoire rédigé dans les règles d'une histoire scientifique, et d’un beau livre, illustré par environ 500 photos extraites des riches archives de la famille Alexis Gruss.

En puisant dans les archives familiales et dans la mémoire des membres de la famille Gruss, mais en utilisant aussi toutes les sources manuscrites et imprimées, j'ai reconstitué l’extraordinaire parcours de la compagnie Alexis Gruss qui a véritablement commencé en 1974, mais qui prend ses racines dans une histoire qui remonte à 1854. L’ouvrage montre comment Alexis Gruss puis ses enfants et ses petits-enfants ont redonné ses lettres de noblesse au cirque des origines, tout en renouvelant sans cesse les arts de la piste. L’histoire de la compagnie Alexis Gruss est aussi l’histoire de la politique de la culture, de la mutation des publics, de l’adaptation d’une famille de circassiens aux données nouvelles de la vie culturelle. C’est aussi l’histoire de la transmission des gestes qui forment le patrimoine d’une des rares familles à avoir su préserver les traditions de la piste.

Le livre montre donc combien, chaque jour, les Gruss donnent toute leur énergie pour bâtir des spectacles propres à nourrir leur public de riches émotions. Ils travaillent dans l’amour de leur art en sachant qu’il faut recommencer chaque jour leurs exploits pour pérenniser leur patrimoine : les arts du cirque, tels qu’Alexis Gruss et ses héritiers les conçoivent, demeurent du domaine de l’éphémère. Des 44 créations que la compagnie a montées depuis 1974, il ne reste que le récit que vous allez lire, et les photos que vous pourrez avoir dans ce livre. Les arts de la piste sont un éternel recommencement dans la sueur, l’entraide, l’effort, la joie, les peines aussi, la création, l’amour des chevaux, la passion de la musique, la transmission, l’éducation, le culte de la beauté, la quête du geste parfait, le travail dans l’équilibre. C’est tout cela que vous retrouverez en lisant Les bâtisseurs de l’éphémère.

Il est en vente au chapiteau, car il faut aller voir le spectacle Origines ! , et le sera bientôt sur Amazon